Loto du patrimoine : Stéphane Bern monte au créneau contre le gouvernement

Updated: Dec 18, 2019


L'Assemblée nationale a rétabli les taxes sur le Loto du patrimoine dans le cadre du projet de loi de finances 2020. L'animateur Stéphane Bern, également chargé de mission pour le patrimoine, s'est offusqué contre cette décision et annonce repartir "au combat".

Dans une intervention à l'Assemblée nationale, Agnès Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Lemaire, a expliqué que "les prélèvements sont affectés au financement du sport et à la sécurité sociale".


La majorité est donc revenu sur l'exonération des taxes sur le Loto du patrimoine votée par le Sénat en novembre dernier.


Stéphane Bern a laissé entendre sa colère sur les réseaux sociaux face à cette décision qu'il qualifie de "bêtise déconcertante". Il s'étonne du vote des députés de la majorité : "sans doute n'ont-ils pas de monument en péril à sauver dans leur circonscription !". L'animateur affirme "partir au combat et ne rien lâcher jusqu'à obtenir l'exonération pour sauver notre patrimoine".

"Le gouvernement ne comprend rien aux enjeux du patrimoine qui impacte pourtant la vie de 500 000 salariés et attire 90 millions de visiteurs". Stéphane Bern

Le projet de loi de finances 2020 sera examiné de nouveau mercredi au Sénat avant son adoption définitive jeudi à l'Assemblée nationale.


Lors de son lancement, le Loto du patrimoine avait généré 200 millions d’euros de recettes en 2018, 22 millions d’euros étant reversés à la Fondation du patrimoine. L'an dernier, la taxation du loto du patrimoine avait été maintenue par Bercy, mais compensée à la demande de Stéphane Bern.

#Panorama



Un sujet à aborder ?

Contactez-nous

2020 ©Panorama Média, panoramamedia8@gmail.com